Lualaba: 12 Kamuina Nsapu tués à Kalamb

Kalamba, Kapanga
Au moins 12 miliciens Kamuina Nsapu ont été tués au cours d'une nouvelle incursion à Kalamb, village du Lualaba, frontalier du Kasaï.
Les miliciens sont entrés par la route qui mène à Mwana Muzang. Ils ont attaqué la localité de Kalamb ka Mukand où ils ont brûlé près de cinq maisons. « Aucun mort parmi les militaires congolais », indique plusieurs témoins.
« J’ai vu 12 morts étendus par terre et qui n’étaient pas encore enterrés. Beaucoup de miliciens ont pris des balles dans leurs corps », explique un habitant parmi les rares restés encore à Kalamba ka Mukand, une des 4 localités qui forment le village de Kalamb (plus de 20.000 habitants), situé à quelques 200 km de Musumb et à plus de 600 de Kolwezi.
"Les combats ont commencé vers 9h15, et ont pris fin à 10 heures", explique un homme.
C’est la première confrontation entre miliciens Kamuina Nsapu et armée dans cette localité où arrivés du Kasaï voisin, les Kamuina Nsapu ont pillé deux couvents des religieux salvadoriens.
Les témoins font état d’une grande peur pour la population. A Kalamb ka Mukand, par exemple, plusieurs personnes ont fui leurs maisons, se réfugiant en brousse, à Kasar et à Chiying, localités plus à l’est de Kalamb.