Divisions au sein de la 30e Communauté pentecôtiste au Congo

Depuis quelques années la 30e Communauté Pentecôtiste au Congo est en proie à des séparations qui ne disent pas leurs noms, pour ne pas dire des divisions ou mieux encore des rébellions. Les derniers cas en datent sont celles de la paroisse « Eau Vive » située au virage à l’entrée de la commune Ruashi et la paroisse Bonne Semence » située au niveau de Alilac à quelques mètres du pont jeté sur le Lac Tshombe en allant vers le Golf. La première était dirigée des mains de maître par l’honorable Révérend Pasteur Polondo et la seconde par son collègue Baruani.
La source des séparations
Actes 24:5  Nous avons trouvé cet homme, qui est une peste, qui excite des divisions parmi tous les Juifs du monde, qui est chef de la secte des Nazaréens,
La division n’est pas un fait nouveau tel que nous renseigne les saintes écritures. Le cas d’Abram et Lot donne une illustration :
Genèse 13 :
7  Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Lot. Les Cananéens et les Phérésiens habitaient alors dans le pays.8  Abram dit à Lot: Qu’il n’y ait point, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers; car nous sommes frères.9  Tout le pays n’est-il pas devant toi? Sépare-toi donc de moi: si tu vas à gauche, j’irai à droite; si tu vas à droite, j’irai à gauche.
Si la séparation d’Abram et Lot était pour des raisons de paix, au point où l’un d’entre eux pouvait intervenir en faveur de l’autre en cas des difficultés, celle que nous connaissons dans différentes communautés chrétiennes de la RD Congo suscitent des querelles aux lieux d’en régler.
Des séparations que Paul confirme dans sa première lettre aux corinthiens, au verset 18 du chapitre 11 : «  Et d’abord, j’apprends que, lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a parmi vous des divisions, -et je le crois en partie, ».  Cette épitre qui date de plus ou moins 2000 ans est le reflet de l’église actuelle, comme qui dirait que Paul, non seulement qu’il était apôtre, bien plus il fut un prophète.

Des motivations obscures
La goutte du carburant qui aurait éclaté la mésentente interne de l’église Bonne Semence remonte de quelques jours. En effet, cette église qui est en chantier poursuit ses travaux de finissage de l’édifice. La commission commis à cette tâche avait besoin de $5000,00 pour l’achat et la pose des carreaux au balcon. Après l’annonce dans l’église de cet état de besoin, un frère va verser chez le Pasteur la somme de $10.000,00 avant d’aller l’annoncer à la commission y relative en signa un document attestant le montant versé. Malheureusement c’était sans compter avec la sincérité du Révérend, lorsque la dite commission va solliciter, quelques jours plus tard, les $5000,00. L’homme de Dieu répond aux 6 anciens de la commission n’avoir perçu aucun dollar. Ces derniers brandissent le document dûment signé par le frère bienfaiteur sur lequel sont clairement ressortis le montant, le nom et la signature. Flagrante preuve, honteux, le pasteur Baruani se fâche et chasse ses anciens de son bureau. Et le dimanche qui suit il les suspend de leurs fonctions. Une tension sévit à l’interne, ajouté à celle-ci les contentieux avec les autorités de la station de Lubumbashi de la 30ème CPCO, l’homme de Dieu va chercher en catimini un refuge dans un parti de la majorité, le parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD). Suite aux spéculations y afférentes, le Révérend réuni les jeunes pour leur communiquer une « vraie-fasse » vérité : j’ai adhéré au PPRD pour que vous ayez facilement accès à l’emploi. Dans l’entre temps la station de la 30ème CPCO ayant réuni plusieurs éléments mis à la charge du pasteur Baruani, décide de crever l’abcès en le suspendant.
La réponse du berger à la bergère
Un certain soir à bord d’un taxi bus communément appelé Dubaï où je fus il y a peu, j’ai entendu un élément sonore du radio journal sur une chaine de Lubumbashi où le pasteur suspendu disait « on peut attraper une chenille, mais lorsqu’elle devient un papillon cela devient difficile ».
Les motivations évoquées dans beaucoup des salons de la ville cuprifère par rapport aux contentieux Station 30ème CPCO – Eglise bonne Semence, tournent pour le grand nombre autour de l’argent. Peu aborde l’aspect doctrinal. Mais lorsque nous observons à un millième prêt les actes de ceux qui sortent, plusieurs créent leurs propres communautés et devient des Evêques ou  des Monseigneur, ou encore des Archevêques. Donc il s’agit d’une manifestation de l’orgueil ou de la domination : le complexe de supériorité.
Le complexe de supériorité mal orienté
Beaucoup des serviteurs en RDC sont des bâtards spirituels, sans père spirituel par qui ils sont passés pour accéder au ministère d’Apôtre, de Prophète, de Pasteur, de Docteur ou d’Evangéliste. D’autres se disent des ‘‘  Melchisédech’’. Comment veut-on devenir grand tout en bafouant l’autorité ecclésiastique que Dieu a placée sur nous ? Et la déclaration de Jésus ne tarde pas à ce propos comme nous pouvons le lire dans Matthieu 23:11  Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Dans l’évangile de Jean Il nous donne un modèle Jean 13:5  Ensuite il versa de l’eau dans un bassin, et il se mit à laver les pieds des disciples, et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.
Malheureusement au pays des feu Monseigneur Eugène Kabanga et Pasteur Albert Lukusa, le concept de « serviteur » est comprit contrairement. Servir = Être servit, c’est pourquoi rapidement l’on peut observer un pasteur qui se fait accompagner de 3, 4, 5, voir même plus des membres de son église qui sont commis à son service. L’un transportant sa mallette, l’autre ses cellphones, l’autre c’est sa femme de ministère, l’autre avec ses mouchoirs, … C’est ça la semence qu’il porte.
Des scandales
Romains 16:17  Je vous exhorte, frères, à prendre garde à ceux qui causent des divisions et des scandales, au préjudice de l’enseignement que vous avez reçu. Eloignez-vous d’eux.
Lorsqu’il eut des séparations parmi les chrétiens de Rome, dans sa lettre, l’apôtre Paul leur fit cette mise en garde. Aujourd’hui celle-ci nous est adressée aussi. Comment quelqu’un qui a fait plus de deux décennies dans une communauté peut-il décider un jour de se séparer avec ses frères ? N’a-t-il pas supporté beaucoup des maux pendant tous ces temps ? Comment expliquez qu’il soit impatient aujourd’hui ? Paul répond rapidement lorsqu’il s’adresse aux galates chapitres 3 :1.Ô Galates sans intelligence, qui vous a ensorcelés? 3. Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l’Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair?
Beaucoup sont des frères et sœur des églises locales qui sont scandalisés et ne savent pas à quel sein se vouer. Ayant pris leurs leaders comme des modèles, ils sont surpris malheureusement par leurs prises de position. Par conséquents, les uns restent à la maison pour voir de loin comment les choses vont évoluer, les autres se dirigent dans d’autres églises, les autres très faibles encore dans la foi retournent dans le monde ; ceux qui sont forts restent dans l’église, une partie pour et une autre contre le pasteur dissident.
Ne sachant pas la loi qui régit les Asbl en RDC, certains responsables rebelles se donnent même le kilo de ravir à la communauté des bâtiments et tous son contenu au mépris des saintes écritures, de la justice et de la crainte de Dieu. Esaïe 29:13  Le Seigneur dit encore: Ce peuple se tourne vers moi, mais ce n’est qu’en paroles, et il me rend hommage, mais c’est du bout des lèvres: car au fond de son cœur, il est bien loin de moi, et la vénération qu’il me témoigne n’est faite que de règles que des hommes lui ont enseignées.
Aujourd’hui l’église Bonne Semence s’appellerait Assemblée des églises Bonne Semence, une nouvelle communauté avec son représentant légal le Révérend Pasteur Baruani. Et pourtant selon nos sources, pas plus qu’au mois de novembre dernier,  le pasteur Relégal aurait demandé pardon et versé toutes les arriérés des dîmes des dîmes à la station de 30ème CPCO de Lubumbashi. Qu’est ce qui s’était passé lors de cette repentance ? Y avait-il une politique d’Autriche caché ? Si oui de qui ? En tout état de cause,  Dieu Seul qui sonde les cœurs et les reins le sait.
Appel à l’unité
1 Corinthiens 1:10  Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment.

Le calme précaire qui règne entre la station de la 30e Communauté Pentecôtiste au Congo, station de Lubumbashi et son église locale bonne semence dirigée par le Révérend Pasteur Baruani qui aurait décidé de se désolidariser de son autorité ecclésiastique afin de voler indépendamment comme un papillon, serait porteur des surprises qui seront déchaînées en 2015. Après la suspension du pasteur dissident, selon les rumeurs parmi les frères et sœurs de cette communauté, la station de Lubumbashi serait en train de mobiliser son potentiel juridique interne. D’ailleurs selon toujours nos sources, certains avocats évoluant dans l’église Bonne Semence s’apprêteraient à rejoindre ainsi l’équipe des avocats de la station au moment opportun. Ça sera un procès qui ne manquera pas d’emballer les lushois qui le souhaite public et radio télévisé au regard des quintessences du dossier. – A suivre.
Auteur de l'article: Gilbert Kyungu