Humour: Le jour où l'enseignant se fit ressasser par son élève

Ne cherchez jamais noise à personne, le premier ! La réplique est souvent la plus forte. Là c’est mon grand-père. Je ne crois pas avoir la taille d’un humoriste. Mais voici une drôle de rixe : professeur de français contre élève. Voilà de quoi était faite la dernière soirée qui m’a éreinté des rires.[1]
L’oiseau s’envole, le cochon reste
Source: letesteur-gamer.blog.jeuxvideo.com
Alors un professeur s’était installé dans une cafeteria en train de déguster un sandwich, sirotant un café à la senteur irrésistible. Arriva un élève qui prit place sur la table en face. Il n’avait pas encore passé sa commande, le professeur de français dans la rigueur des types de son genre et fort des ségrégations élèves-professeurs dans une ancienne colonie belge, l’apostropha.
  • -        Hey, c’est quoi ça ?
  • -        Je viens à la Cafet’
  • -        Tu ne vois donc pas que je suis là ? … Ecoute, fiston : on ne met pas ensemble les oiseaux et les cochons.

Tout petit, tout bas, l’élève se leva pour partir.
  • -        Alors je m’envole, moi ! dit-il.
  • -        Hein ? Qu’est-ce que tu dis ? Mais tu es impoli toi. Toi un oiseau, et moi ?...

Chacun prend ce qui lui manque
Un conflit larvé était né. Il partit, l’élève-oiseau. Le prof de français allait l’avoir. Il savait d’ailleurs
quand. Le lendemain à la première heure, il était à la porte. A peine fini le mot du matin par le préfet des études, tout le monde ne s’était même pas encore mis en place, il marqua de sa craie blanche au tableau noir qui colorait bien son cœur revanchard, il écrivit : « Interrogation …/100 points. » Voilà qui devait terroriser la classe. Sans doute, l’élève impoli seul était visé. Au bout de 10 minutes de marathon, cette interro-punition, le prof récolta les papiers un par un, assis devant son bureau, à l’estrade. Arriva l’élève, l’oiseau envolé la veille.
  • -        Dis donc, crois-tu que cette fois-ci tu m’auras ? Je sais que tu as échoué. Tu vas voir. Bourrique !

L’ado ne dit rien. Le prof corrigea le papier illico. Curieusement, quelque chose le rebute. Il n’a rien trouvé de mal pour lui coller un « zéro » à tête humaine. L’élève méritait le maximum des points.
  • -        Allez, cette fois je vais voir si tu es vraiment intelligent : entre un sac d’intelligence et un autre d’argent. Lequel  tu prendras ?


Veuillez lire la suite sur mon second blog: Lubumbashi infos sur Mondoblog-RFI

[1] L’histoire n’est pas à moi, pas à lui, pas non plus à celui qui l’a compté à celui-là. Auteur oublié, s’il s’y retrouve, salutation. Droit d’auteur non garanti. La trame de fond, les scènes sont rapportées fidèlement. La forme est mienne.