RDC-KATANGA: ON ETUDIE AUSSI AU TRIANGLE DE LA MORT