LUBUMBASHI : LA COLERE DES CREUSEURS EXPULSES DES CARRIERES DE LUPOTO

video
Ils étaient plusieurs dizaines en colère, avec rameaux et arbustes en mains. Les creuseurs artisanaux chassés des carrières de LUPOTO étaient ce lundi 12 mai au siège de l’Assemblée provinciale du Katanga et au gouvernorat de province. Partout, il n’y avait personne pour les recevoir. Pourtant, il y a une semaine, ils avaient reçus du président de l’Assemblée provinciale la promesse de trouver une solution ce lundi.  Devant ce silence, ils se sont mis en colère et ont estimé que leur sort ne préoccupe personne.

« La situation est grave, a déclaré un creuseur. On nous chasse des carrières mais on ne (nous) donne aucune solution ». Ils sont des milliers les jeunes qui ont trouvé une source de revenu et un espoir de vivre dans ce travail de creuseurs artisanaux. Ces expulsions constituent un tracas pour eux d’autant plus qu’il n’y a pas d’emploi pour le plus grand nombre des congolais.