Didier MUKALENG-MAKAL Kanteng: LES NTIC SE CONGOLISENT



Les technologies de l'Information et de la communication sont désormais en nous, avec nous et parmi nous. De l'importation à l'appropriation, que devient notre  société grosse consommatrice des TIC? Que devenons-nous, nous  utilisateurs? Quels usages en faisons-nous? Découvrez ce livre de Didier MUKALENG-MAKAL Kanteng, journaliste et licencié en communication de l'Université de Lubumbashi.
"LE NUMÉRIQUE, VECTEUR DES MUTATIONS CULTURELLES. Regard sur les usages à Lubumbashi", Allemagne, éditions Universitaires européennes, mai 2014, 96 pages.
En République Démocratique du Congo (RDC), les TIC connaissent une croissance considérable : la téléphonie cellulaire et ses services ou applications, les antennes paraboliques, le multimédia, les médias traditionnels en numérisation, l'Internet qui bouscule tout en passant. Et déjà la fibre optique est arrivée ! L'engouement des Congolais pour ces technologies est réel. L’accès à l’information et l’usage des TIC se trouvent au cœur de changements nombreux. A travers les usages des TIC, on affirme ainsi son être, son existence. Productions culturelles d’importation pour l’Afrique, les TIC, pourtant, s’africanisent et se congolisent même ! L’homme est en dialogue permanent avec la technique ! Comment s’opère-t-il, ce dialogue, à Lubumbashi ? Quels en sont les termes et les acteurs ? Et sur quoi débouche-t-il ? Devant une éclosion hors de contrôle ou de réglementation du pouvoir public, quels usages suggérer, quelle stratégie d’appropriation développer dans un Congo, une Afrique à la quête de cohésion et de progrès social? Ce livre dresse un plaidoyer d’une planification et d’un accompagnement de la croissance du secteur numérique au Sud.