UNE RESERVE D’ESSENCE PREND FEU A LUBUMBASHI


Incendie d'une réserve de pétrole à Lubumbashi
Il y a deux jours, ce mardi 15 avril, une réserve d’essence de l’entreprise United Petroleum a pris feu. L’affaire a créé une panique dans le quartier, à l’entrée de la ville, route Likasi. La population des environs a fui, craignant un embrasement général. Heureusement, les flammes ont pu être maîtrisées grâce à un système de protection anti-incendie dont dispose l’entreprise.
Débandade dans le quartier
A l’origine de l’incendie, un véhicule qui a connu une panne. Le conducteur et son mécanicien se retirent dans un coin de la concession pour le dépanner. Un faux contact, une étincelle, c’est parti pour les flammes. Près de 1600 litres d’essence brulent, une épaisse flamme, de la fumée polluante… font fuir les voisins. L’entreprise est implantée dans un quartier attribué à l’habitation de la population.
L'incendie a été maîtrisé grâce au système anti-incendie
Décidément, l’accroissement de la population et l’implantation des entreprises ne sont pas suivi de  planification et d’étude du milieu à Lubumbashi. En témoigne, cet incendie qui a failli, si les flammes n’ont pas pu être maîtrisées, embraser toute la région et devenir une véritable catastrophe. Pas plus tard qu’il y a une année (octobre 2013), une station-service brûlait lorsqu’un camion-citerne transvasait du carburant en plein quartier résidentiel, juste à quelques 150 mètres du gouvernorat du Katanga.
Les habitants ont sorti les biens de leurs maisons
Les stations-services, les industries et autres usines sont placées en pleins quartiers habités, sans compter les entreprises minières qui polluent jour et nuit.